My Green Shop concurrence Sélecta avec son distributeur automatique bio

My Green Shop concurrence Sélecta avec son distributeur automatique bio

Vous êtes sur le quai d’une gare, sur le quai du métro ou au bureau, et vous avez un petit creux. Il vous faut un petit en-cas pour vous rassasier. Pour remédier à cela, il y a de fortes chances qu’un distributeur automatique Sélecta se trouve à proximité. Leader du marché en France et en Europe, Sélecta propose en effet boissons (cafés, thés, boissons rafrâichissantes, etc) et en-cas (biscuits, bonbons, sandwichs, etc) depuis les années 50. Créé en Suisse, l’entreprise est un « poids lourd » : elle est présente dans plus de 20 pays, emploie environ 5 500 personnes et génère un revenu de 700 millions d’euros grâce à ses 150 000 machines réparties sur tout le territoire européen.

Mathieu Queval, fondateur de My Green Shop.

Face à ce colosse qui capte la majeure partie du marché de la distribution automatique de produits alimentaires, il est dur de se faire sa place. C’est pourtant le pari de Mathieu Queval, fondateur de la société My Green Shop. Pour ce faire, ce jeune ingénieur a opté pour une stratégie différenciante en se positionnant sur un segment particulier : les produits bio et issus du commerce équitable. Mathieu Queval est parti du constat que lorsque l’on avait besoin de prendre un en-cas dans un distributeur automatique, l’offre était toujours la même : des produits trop gras ou trop sucrés !

My Green Shop propose donc à ses clients et prospects de mettre à disposition de leurs publics une alimentation saine et équitable au travers d’un concept de machine écologique (mise en veille partielle de la machine quand elle n’est pas utilisée et recyclage des gobelets pour les boissons chaudes). Ce concept devrait séduire plus d’un établissement car il recoupe plusieurs tendances : celles du bien-être, de la santé et du développement durable…

You must be logged in to post a comment.