Quand éoliennes et gratte-ciels ne font qu’un…

Quand éoliennes et gratte-ciels ne font qu’un…

Projet français de « gratte-ciel éolien » à New Delhi, baptisé LO2P.

Le magazine américain eVolo organise chaque année un concours de design. En 2011, c’est un projet français qui a remporté le concours. Le projet, baptisé LO2P par ses créateurs, l’Atelier CMJN, consistait en la construction d’un gratte-ciel incorporant une éolienne. Ce gratte-ciel serait basé à New Delhi, l’une des villes les plus polluées du monde, et permettrait à cette ville d’augmenter sa part de production d’énergie propre.

La Pearl River Tower à Canton, Chine, avec ses renfoncements qui permettent au vent d’accélérer et d’optimiser le travail des éoliennes.

Mais passons du rêve à la réalité, et allons voir ce que le monde nous réserve déjà en « gratte-ciels éoliens ». A Canton, l’une des principales villes de Chine, la Pearl River Tower (ou la Tour de la Rivière des Perles en français) nous donne un exemple fascinant de ce qu’un bâtiment à énergie positive peut être. On parle ici de bâtiment à énergie positive pour signifier que ce gratte-ciel produit plus d’énergie qu’il n’en consomme. Avec ses éoliennes intégrées dans le bâti, le gratte-ciel « aspire » le vent afin d’optimiser sa poussée sur les éoliennes. Ce modèle de tour est une référence en la matière et pourra servir de modèle à de nombreux autres projets de par le monde.

A la recherche incessante d’idées afin de coupler construction de gratte-ciels et production d’énergie propre, certains architectes peuvent aller très loin. C’est le cas de l’architecte David Fischer qui a proposé la construction d’un « dynamic skyscraper », c’est-à-dire d’un gratte-ciel fonctionnant comme une turbine d’éolienne (voir la vidéo ci-dessous). Chaque étage pouvant tourner sur lui-même, le projet est poétique mais paraît relativement irréaliste. D’ailleurs, David Fischer avait communiqué sur ce projet en 2007. Et, aujourd’hui, en 2012, aucun gratte-ciel n’a jamais été construit sur ce modèle. La quête d’un monde plus vert doit se poursuive avec des rêves, bien entendu. Mais aussi avec une certaine dose de réalisme et de pragmatisme…

Ci-dessous, la vidéo du projet fou de gratte-ciel éolien de l’architecte David Fischer :

You must be logged in to post a comment.