Les emballages se mettent au vert avec Virgin Bio Pack

Les emballages se mettent au vert avec Virgin Bio Pack
Logo de la société Virgin Bio Pack.

Logo de la société Virgin Bio Pack.

Depuis le 15 mai 2012, le Musée des Arts et Métiers présente à Paris une exposition qui s’intitule « Emballages alimentaires, l’innovation est dans la boîte ». Cette exposition a pour objectif de montrer aux visiteurs l’évolution du packaging au fil des ans ; une évolution qui se fait de plus en plus écologique. Ainsi les emballages deviennent plus légers, moins volumineux. Ils rejettent moins de C02, facilitent le tri sélectif, utilisent des matériaux recyclés et sont recyclables.

Cette tendance à l’éco-conception au sein du secteur de l’emballage n’est pas un phénomène anecdotique. Par exemple, juste le marché de l’emballage alimentaire pèse environ 10 milliards d’euros de chiffres d’affaires. Alors lorsqu’une telle industrie se met au vert, cela a de l’impact. Et, pour aider les industriels à développer des emballages plus éco-compatibles, il existe Virgin Bio Pack. Il s’agit d’une société créée en  2011 et basée en Isère qui propose aux entreprises de mettre au point des packagings éco-conçus innovants.

Logo de l’Oscar de l’emballage.

Il y a quelques jours, la société a été récompensée indirectement. En effet, Meralliance, l’un de ses clients spécialisé dans les produits de la mer, s’est vu remettre l’Oscar de l’emballage 2012. L’objet de cet Oscar : un emballage de saumon fumé éco-conçu. Avec Virgin Bio Pack, la société a mis au point un packaging entièrement recyclable, le carton et le plastique étant notamment séparables. D’autre part, l’emballage est imprimé à base d’huiles végétales. Résultat du travail fourni par Meralliance et Virgin Bio Pack, le packaging est plus léger et réduit considérablement son impact sur l’environnement que cela soit en termes de ressources utilisées (107% de ressources en moins), d’énergie consommée (108% en moins) ou de rejet de CO2 (133% en moins). L’innovation est ici au service du développement durable de manière exemplaire. Ce qui ne pourra qu’être positif pour le business de Meralliance.

Comme nous venons de le voir avec le partenariat entre Meralliance et Virgin Bio Pack, les emballages, qu’ils soient alimentaires ou non, se destinent à devenir de plus en plus « verts ». Les plus critiques d’entre nous diront que le meilleur emballage est celui qui n’existe pas. Mais ne soyons pas dupes, les emballages sont souvent nécessaires, voire parfois indispensables. Ils permettent notamment de protéger nos aliments, et donc nous-mêmes…

You must be logged in to post a comment.